Article

Gestion du changement et transformation numérique dans le secteur de la construction

Le secteur de la construction est en pleine transformation. Confrontée aux exigences de durabilité, de sécurité, aux changements réglementaires et à la variabilité de la demande, l'industrie est contrainte de s'adapter. La numérisation émerge comme une solution idéale, avec des technologies comme l'intelligence artificielle et l'Internet des objets promettant une plus grande efficacité et qualité. Cependant, l'adoption de ces innovations nécessite une gestion efficace du changement.

Principaux défis affectant le secteur de la construction

Construction durable

La prise de conscience croissante de la durabilité représente un défi supplémentaire pour les entreprises du secteur. En tenant compte des objectifs de durabilité globale qui dominent les agendas des politiciens, des entreprises et de la société, le secteur de la construction s'engage dans cette tendance, en intégrant l'utilisation de matériaux durables, en misant sur l'efficacité énergétique et l'utilisation d'énergies renouvelables, ainsi que la réduction des déchets. Une culture d'amélioration continue facilitera l'adoption de la construction durable ou encore écoconstruction, car en réduisant la consommation et en augmentant l'efficacité, les objectifs "verts" de l'entreprise et du secteur deviendront plus faciles à atteindre.

Pas assez de logements abordables

Les niveaux de stock de logements sont bas, cette situation étant aggravée par les prix élevés pour acheter ou louer. C'est un défi pour le gouvernement, mais aussi pour le secteur de trouver une solution à cette crise. La construction de logements plus petits et efficaces, ainsi que l'exploitation et la rénovation de bâtiments existants pourraient être une solution.

Restauration et rénovation de bâtiments historiques

Cette branche très spécifique du secteur ne doit pas être négligée car elle présente une demande croissante. À terme, cette branche entraînera la spécialisation d'un grand nombre d'entreprises.

La numérisation comme moteur pour relever les défis

Chacun des défis précédents représente un haut niveau d'exigence en termes de résultats et d'efficacité de l'entreprise. L'investissement dans la transformation numérique ne fera qu'amplifier les avantages d'une bonne gestion de projets KAIZEN™, d'un point de vue des coûts, des économies de temps et d'une plus grande productivité.

Une bonne gestion du changement vers la numérisation souligne que ce n'est pas la technologie qui est la plus importante, mais plutôt une bonne compréhension de la situation de l'entreprise et des facteurs d'amélioration et de développement. En d'autres termes, il s'agit d'identifier la résistance au changement au sein d'une entreprise, le modèle d'entreprise et la manière dont les processus et les structures de l'organisation peuvent être optimisés. Une transition optimale se fait de manière séquentielle en sprints ou phases, afin que toutes les personnes puissent s'adapter. Les outils clés pour le secteur de la construction sont :

La technologie avancée

Elle permet d'améliorer l'efficacité et la précision des projets grâce à des outils tels que la modélisation des données du bâtiment (BIM - Building Information Modeling), qui permet, grâce à un processus collaboratif de conception, de construction et de gestion virtuelle des bâtiments et des infrastructures, de créer un modèle numérique tridimensionnel d'un projet de construction, facilitant l'anticipation de problèmes potentiels avant la construction, réduisant les coûts et les erreurs ou l'impression 3D.

La numérisation et l'automatisation

Les avancées technologiques telles que l'intelligence artificielle, la réalité virtuelle et augmentée offrent de nombreux avantages dans différents domaines de l'entreprise. Du côté de la production, ces outils permettent de visualiser les projets en 3D avant leur construction, ce qui facilite la prise de décision en se basant sur des données complètes. Ils sont également utilisés pour former et coacher les employés et les cadres.

En ce qui concerne l'automatisation des tâches répétitives au sein de l'entreprise, la robotique et les systèmes RPA sont employés. Cela permet d'optimiser les processus et de gérer efficacement les données grâce à l'analyse de ces dernières.

En plus de cela, des systèmes de gestion de projet sont mis en place, l'IoT (Internet des objets) est utilisé pour surveiller les performances des bâtiments à l'aide de capteurs, ce qui permet d'optimiser leur fonctionnement et de prédire les besoins de maintenance. De plus, l'utilisation de drones est également envisagée.

Amélioration continue, la clé pour la survie du secteur de la construction

En plus des défis mentionnés, des outils et de l'importance d'une approche commerciale solide, les organisations de construction doivent également se concentrer sur l'optimisation de leur plan général et l'accessibilité des ressources, ainsi que sur la promotion d'une communication efficace et le développement de l'équipe.

Un projet de construction est complexe et implique de nombreuses personnes. Une communication fluide est donc essentielle à sa bonne gestion. L'objectif est de réaliser un projet qui permette de générer des synergies entre tous les participants et qui garantisse la qualité du travail, en réduisant au maximum les retards et les coûts supplémentaires.

En se concentrant sur une approche commerciale solide, en optimisant le plan général et l'accessibilité des ressources, et en favorisant une communication efficace et le développement de l'équipe, les organisations de construction peuvent améliorer leur capacité à surmonter les défis, à mener des projets réussis et à prospérer dans l'industrie. En adoptant ces stratégies, conjointement avec les mesures de transformation numérique et de durabilité mentionnées précédemment, les organisations de construction se positionneront pour une croissance et un succès à long terme dans un marché en constante évolution.

Recevez les dernières actualités de Kaizen Institute. Abonnez-vous.

* champs obligatoires

arrow up