Aperçus de la NRF 2021 : Retail’s Big Show

Aperçus de la NRF 2021 : Retail’s Big Show

La Convention annuelle National Retail Federation (NRF) rassemble l’ensemble de la communauté du commerce de détail autour d’une discussion annuelle et virtuelle sur l'avenir du secteur. Détaillants et partenaires se sont retrouvés pour discuter de l'accélération des tendances du secteur et explorer les approches nécessaires pour réussir dans un environnement en évolution rapide. Kaizen Institute a collecté les informations clés à retenir pour permettre aux entreprises de croitre dans les années à venir.

Culture et motivation au sein l'entreprise

Être centré sur le client est depuis longtemps la philosophie du secteur de la vente de détail – cette approche repose majoritairement sur les employés qui travaillent en première ligne. Face à cette période où les besoins des clients et des détaillants évoluent, il est essentiel que les organisations réévaluent le rôle des employés afin de garantir leur motivation, leur capacité à répondre aux demandes des consommateurs et à respecter les exigences en matière de santé et de sécurité. Dans un environnement en mutation, investir dans le bien-être au travail est une priorité qui commence par les besoins les plus fondamentaux. Chaque employé doit avoir une vision claire de son rôle, être capable d'exercer un leadership pratique, recevoir des informations fréquentes et pertinentes, et doit bénéficier de formations pour assurer les perspectives et opportunités d’évolutions de carrière.

Résilience et visibilité de la chaîne d'approvisionnement

Avec un nombre croissant de parties prenantes, de produits et de services, la chaîne d’approvisionnement est de plus en plus complexe. La récente volatilité de la demande a conduit certains distributeurs à devenir des fournisseurs et des magasins à devenir des centres d'expédition. L'élasticité de la capacité est une chose sur laquelle les détaillants doivent travailler s'ils veulent rester en activité. Pour ce faire, il est nécessaire de standardiser les processus, de former rapidement et efficacement les équipes, de collecter et de surveiller les données, et d'accélérer l'innovation et la prise de décision. La visibilité de la chaîne d'approvisionnement est non seulement un outil permettant aux détaillants de mieux gérer leurs opérations, mais c’est aussi une demande croissante de la part des clients qui se questionnent de plus en plus sur ce sujet.

L'avenir est "phygital"

Le Conseil International des Centres Commerciaux (ICSC) a publié une étude dans laquelle il conclut que "la présence de magasins physiques augmente la part de trafic web pour ces mêmes détaillants et que les fermetures de magasins entraînent une baisse correspondante des clics en ligne. D’autre part, l’étude démontre que l'existence de magasins physiques a un fort impact sur les marques et la perception des clients. Cela prouve qu'il existe des synergies à exploiter. Ainsi, le défi consiste à planifier l'efficacité du travail et à organiser les équipes pour qu'elles fournissent l'expérience souhaitée lorsque les deux canaux coexistent. Les détaillants doivent identifier les nouvelles tâches qui découlent des nouveaux services offerts, trouver le temps non productif dans le calendrier du magasin pour accomplir au mieux les tâches et ajuster la capacité du personnel pour gérer les nouvelles opérations.

Éthique et durabilité

La durabilité n'est désormais plus une option pour les détaillants qui se doivent de suivre un comportement éthique pour répondre aux attentes des consommateurs et de la société. Les détaillants doivent adopter une approche proactive en examinant leurs processus et en trouvant des solutions plus écologiques pour s'assurer que la responsabilité sociale des entreprises réponde aux besoins des communautés dans lesquelles elles opèrent. Par exemple, lors du Black Friday, plutôt que de promouvoir et de mettre en avant leurs promotions Ikea a lancé une opération de reprise des meubles de l’enseigne et un service de revente d’occasion. L’opportunité pour les clients de faire des économies et un geste pour la planète. Cette approche axée sur la durabilité est non seulement bonne pour l'environnement, mais elle renforcera également la loyauté des clients envers Ikea.

La technologie et le commerce de détail vont de pair

Les détaillants ne sont pas étrangers à la technologie. Ces dernières années, la technologie a permis d'améliorer la prévision de la demande, d'éliminer les erreurs de processus, d'améliorer les opérations et de personnaliser les interactions. Indra Nooyi, ancien PDG de PepsiCo, a souligné que « les consommateurs souhaitent vivre des expériences physiques de vente au détail améliorées par la technologie ». Ainsi, si de tels outils sont parfaitement intégrés dans le processus d'achat traditionnel, le consommateur n’aura aucun mal à les adopter. Comme l'a souligné Marvin Ellison, PDG de Lowe, "La technologie la plus efficace est celle qui est la plus discrète. Tout ce que le client saura, c'est que la transaction a été facile. Tout ce que les partenaires et les personnes travaillant dans l'approvisionnement savent, c'est que le système fonctionne bien". La compréhension et l'optimisation des interactions entre les différents moyens devraient être à l'ordre du jour des leaders du commerce de détail.

Les mois à venir seront particulièrement enthousiasmants pour le secteur du commerce de détail, qui devra quotidiennement faire face à de nouveaux défis. Les attentes des consommateurs sont plus élevées que jamais, et ceux qui sont les plus prompts à collecter les bonnes informations et à les traduire en améliorations opérationnelles seront les plus performants. Pour ce faire, il faudra une direction forte avec une stratégie claire et objective, une culture d'entreprise qui favorise le changement et l'amélioration au quotidien, et une capacité de transformation agile des processus.

Conférence Accelerating Retail | Grocery Edition

24 Février 2021 | 18:00

S'inscrire

Recent Posts

 

Newsletter

Recevez les dernières actualités de Kaizen Institute. Abonnez-vous.

* champs obligatoires

arrow up