Comment revenir au travail sans temps de setup

Comment revenir au travail sans temps de setup

L'histoire se répète chaque année : après la période des vacances, le corps et l’esprit ne veulent pas, facilement, revenir à la routine, et les bonnes habitudes semblent avoir été perdues dans les semaines du "dolce farniente". On sait que l’efficacité diminue toujours pendant la phase de redémarrage. Heureusement, il y a des gestes simples qui nous permettent de dissiper cet effet, sans effort.

Plus cette phase de démarrage est réduite, plus la capacité de production est grande. Cela s'applique à n’importe quel processus ou contexte. Un arrêt est toujours synonyme de perte de productivité et, par conséquent, d'argent. Maintenant, faites un parallèle avec la gestion des interventions chirurgicales dans une salle d'opération. Dans ce cas, le temps de préparation ce définit comme la période nécessaire pour assurer toutes les activités qui permettent de démarrer une nouvelle opération, immédiatement après la précédente. Cela comprend : le nettoyage de la salle, la préparation des instruments, le remplacement des consommables, l'anesthésie du patient et son transport au bon endroit. Cependant, aucun d'eux n'a de valeur ajoutée réelle, relativement à l’acte chirurgical proprement dit. Toutes les procédures avant et après l'acte, sont, du point de vue du patient, un gaspillage. Par conséquent, la réduction du temps consacré à ces actions se traduira par une attente plus courte pour le patient et pour les médecins, ainsi qu'une optimisation des salles d’opération et une augmentation, conséquente, du nombre de personnes pouvant subir une intervention.

La gestion de votre vie professionnelle, après le retour des vacances, peut être observée suivant la même perspective. La préparation au retour au travail doit avoir lieu avant même que les vacances ne commencent. Il est facile de comprendre pourquoi : en premier lieu, il faut centraliser les efforts d'optimisation ou d'élimination des tâches non essentielles, ainsi que de prévenir les problèmes potentiels.

Il faut commencer par planifier : une bonne planification vous permettra d'être clair sur les thèmes clés pour les premières semaines de votre retour. Plus votre plan sera détaillé, plus facile sera votre engagement. Il faut déterminer et sélectionner  les priorités. Vérifiez toutes les sessions de travail nécessaires, une semaine avant votre départ en vacances. Envoyez les appels, rendez les programmes explicites et discutez des objectifs des réunions avec les futurs participants. Donc, les doutes qui apparaissent sont précisés avant le départ,  et, si s’il y a des ajustements à faire, il y a toujours la possibilité de revoir le sujet. Supprimez les surprises.

Enfin, la messagerie doit être désactivée. Si vous garantissez les deux points ci-dessus, vous aurez tout sous contrôle et le repos sera beaucoup plus facile. Dédiez-vous à vous-mêmes et à votre famille. Ne traitez pas les vacances comme un gaspillage, mais comme un investissement personnel. Alex Soojung-Kim Pang présente une série d'études qui prouvent que les périodes de repos ont une influence directe sur l'augmentation de la créativité des employés. Si vous le faites, vous reviendrez avec de nouvelles idées et une plus grande motivation pour les défis futurs. Déconnectez-vous en toute quiétude.

En utilisant ces trois étapes, vous serez véritablement plus proche de votre objectif. La vitesse de croisière doit être atteinte dès le premier jour. Pas d'excuses et d'idées perturbatrices.

 

 « L’efficacité n’est jamais fortuite. C’est toujours le résultat de l’engagement permanent vers l’excellence, d’une planification pertinente et d’efforts continus. »

Paul J. Meyer

Recent Posts

 

Newsletter

Recevez les dernières actualités de Kaizen Institute. Abonnez-vous.

* champs obligatoires

arrow up